Chizuo Matsumoto (松 本 智 津 夫, Matsumoto Chizuo, né le 2 mars 1955 - mort le 6 juillet 2018, exécuté par pendaison avec six autres membres de la secte), plus connu sous le nom de Shōkō Asahara (麻 原 彰 晃, Asahara Shōkō), est le fondateur de la secte japonaise Aum Shinrikyō, aussi connue sous le nom « Vérité suprême de Aum ».

Shōkō Asahara est né en 1955 sur l'île de Kyūshū dans le sud du Japon. Presque aveugle à la naissance, il est élevé dans une école pour enfants non-voyants. Il en sort en 1977 et tente l'examen d'entrée à l'Université de Tokyo auquel il échoue. Il se tourne alors vers des études d'acupuncture et de médecine chinoise. Il se marie en 1978 avec Tomoko Ishii, dont il aura six enfants.

Suite aux attentats au gaz sarin dans le métro de Tokyo perpétré par la secte Aum (12 morts, 5 500 blessés), il est arrêté au quartier général de l'organisation au pied du mont Fuji, le 16 mai 1995. À l'instar de Charles Manson, il n'est pas mis en cause directement mais par procuration. Sans être l'exécutant, il en reste l'unique commanditaire. Il est accusé non seulement de l'attentat de Tokyo, mais aussi d'une autre attaque au gaz sarin à Matsumoto en juin 1994.

Cet attentat aurait été réalisé dans deux buts distincts, le premier étant de tester le poison sur l'homme, le second étant d'éliminer un juge perçu par la secte comme un ennemi (7 morts, 200 blessés). Il est également accusé du meurtre d'un avocat et de sa famille qui avait dénoncé le caractère dangereux de la secte, ainsi que du lynchage de plusieurs membres de la secte. Enfin, il a été accusé de fabrication d'armes, d'attaques diverses au gaz VX et de construction d'un laboratoire en vue de fabriquer du gaz sarin.