Né le 21 septembre 1966, Scott Lee Kimball est un tueur en série du comté de Boulder, dans l'État du Colorado. Il purge une peine de 70 ans après avoir plaidé coupable en 2009 pour les meurtres de Kaysi McLeod, 19 ans ; Jennifer Marcum, 25 ans ; LeAnn Emry, 24 ans ; et l'oncle de Kimball, Terry Kimball, 60 ans.
 
Les quatre victimes sont décédées entre janvier 2003 et août 2004, alors que Scott Lee Kimball était en liberté surveillée, suite à une condamnation pour fraude bancaire par chèque à hauteur de 50 000 dollars, et qu'il œuvrait en tant qu'informateur pour le compte du FBI. Jennifer Marcum est toujours portée disparue et présumée décédée, tandis que les trois autres corps ont été retrouvés dans des endroits reculés du Colorado et de l'Utah.
 
Sa libération anticipée en 2003 est survenue après avoir convaincu les agents du FBI qu'il travaillerait pour eux en tant qu'informateur. En prison, Scott Lee Kimball s'était lié d'amitié avec un autre détenu, Steve Ennis. Ce dernier aurait comploté pour tuer son ex-petite amie Jennifer Marcum qui était appelée à témoigner dans un procès important sur un réseau de distribution de méthamphétamine.
 
Après que Scott Lee Kimball se soit vanté auprès de ses amis de plusieurs autres meurtres, les autorités n'ont découvert aucune preuve directe corroborant ses affirmations.