Quelle ne fut pas ma surprise de découvrir sur la page Facebook d'un site de murderabilia la reproduction de l'un de mes dessins intitulé "Céphalée", réalisée par Robin Gecht, l'un des fondateurs du "Ripper Crew" (Gang des éventreurs) ou "Chicago Rippers" (Les éventreurs de Chicago). Je ne suis jamais entré en contact avec lui mais l'un de ses correspondants lui a sans doute présenté mon travail. Ce n'est pas la première fois que ce genre de chose arrive, cela s'est déjà produit par le passé avec Phillip Carl Jablonski et Patrick Wayne Kearney.

 

"Chicago Rippers" ou "Ripper Crew" était un groupe de culte satanique et de crime organisé composé de Robin Gecht et de trois associés: Edward Spreitzer et les frères Andrew et Thomas Kokoraleis. Ils ont été suspectés dans les disparitions de 18 femmes dans l’Illinois entre 1981 et 1982 et reconnus coupables du meurtre de plusieurs d'entre-elles.

En 1981, des jeunes femmes disparaissent dans la banlieue de Chicago. Toutes ont été torturées, humiliées et violées avant d'être assassinées. Leurs cadavres sont retrouvés affreusement mutilés. L'affaire rappelle celle de Jack l'Éventreur mais ici, les meurtriers ne prélèvent que les seins qu'ils consomment dans certains cas pour glorifier le Diable. Les autopsies des victimes démontreront par la suite que les ablations furent pratiquées de leur vivant.

Ici le documentaire sur l'affaire : "Crimes Occultes - Les Éventreurs de Chicago"