La Théosophie:

Le terme « théosophie » correspond à un système de croyances modernes et a été spécialement utilisé par Helena Blavatsky pour définir thématiquement la doctrine de ses maîtres, les Mahatma. Avec Henry Steel Olcott et William Quan Judge, elle fonde la Société Théosophique en 1875.

Il s'agit d'une renaissance moderne du principe théosophique ancien. Il se fonde sur un syncrétisme à base de traditions de l'hindouisme et du bouddhisme, que les théosophes affirment reposer sur un « Corps de Vérité » commun à toutes les religions : la Tradition Primordiale. La théosophie, précisent-ils, représente un aspect moderne du Sanatana Dharma, « la Vérité Éternelle », comme religion en soi.

 

La Mort et l'Au-delà:

Annie Besant (1847–1933) est surnommée «l'âme de diamant». Deuxième Présidente de la Société Théosophique, oratrice d'exception, promotrice de la liberté pour tous, pédagogue, philanthrope, elle est l'auteur de plus de 300 livres et brochures. Elle accompagna des milliers d'hommes et de femmes dans leurs quêtes spirituelles à travers le monde.

La Mort et l'Au-delà est un livre écrit par Annie Besant. C'est un exposé simple des différents états de l'homme après la mort. Cette étude est complétée par un court chapitre sur le Nirvâna, sur les communications entre la terre et les autres sphères, et un dernier sur le sort des suicidés. L'auteur, pour cette étude, s'est fortement inspiré des écrits de Mme Blavatsky.

 

ICI: Le livre "La Mort et l'Au-delà" par Annie Besant, en libre téléchargement