Encre de Chine à la plume et acrylique sur papier.

30x40 cm.

 

 

 

 

 

Plusieurs dizaines de clichés macabres, mettant en scène les corps des victimes du tueur en série Jeffrey Dahmer dans différents états et poses, furent retrouvés dans son appartement par les enquêteurs. Celui-ci est l'un des plus choquants. Jeffrey Dahmer justifia ses séances photographiques par son goût prononcé pour l'esthétique morbide et un usage auto-érotique.